lundi 28 septembre 2020

Le PGA Tour tremble à nouveau

Le calendrier prévisionnel du circuit américain est-il en danger ?

Après Nick Watney, un deuxième joueur du PGA Tour, Cameron Champ, a révélé avoir été testé positif au Coronavirus.

Après deux tournois sans spectateur mais pas sans spectacle, on s’était habitué à ces dimanche soir devant Golf+, en demi sommeil mais avec un plaisir certain. Pas de public, pas toutes les stars du PGA Tour au rendez-vous ou presque. A Fort Worth au Texas où Daniel Berger s’est imposé devant un parterre de ténors lors du Charles Schwab Challenge, puis dans la baie des milliardaires à Harbour Town en Caroline du Sud où Webb Simpson a fait admirer son putting dans une myriade de birdies, on en a pris plein les yeux, à défaut d’en prendre plein les oreilles. Et c’était bien.

Mais les cas positifs à la Covid-19 de Nick Watney et de Cameron Champ inquiètent. Certes, le PGA Tour est une machine à cash qu’il est difficile de faire vaciller. On l’a vu lors du Players’ Championship, dont le premier tour s’est disputé contre vents et marées en plein début de crise sanitaire aux Etats-Unis, il en faut beaucoup pour faire annuler un tournoi du grand circuit. Et puis les deux cas isolés de Watney et Champ semblent moins graves que le “Djokovid” du tennis.

La tournée exhibition du n°1 mondial dans l’Adriatique a provoqué trois cas positifs chez des joueurs de premier plan de l’ATP Tour (Djokovic, mais aussi son compatriote serbe Viktor Troicki et le Bulgare Grigor Dimitrov et la mise en quarantaine des autres participants de cette foire où les gestes barrières ont été bafoués (l’Autrichien Dominic Thiem, l’Allemand Alexander Zverev). On parle quand même du n°1, n°3, n°7 et du n°19 mondial… Du coup, l’US Open prévu à New York à partir du 24 août vacille…

Le PGA Tour, lui, va devoir encore renforcer ses mesures. Ce mercredi, les résultats des tests pour tous les joueurs, caddies et entourages présents au Travelers Championship seront dévoilés. Il est presque acquis que la Ryder Cup n’aura pas lieu en 2020 (rendez-vous la semaine prochaine pour l’officialisation). Il est aussi désormais officiel que le premier tournoi du Grand Chelem reprogrammé, le PGA Championship qui débutera le 6 août, se jouera à huis clos. Tout comme probablement tous les tournois encore au calendrier 2020, sauf peut-être le Masters (qui doit débuter le 12 novembre).

Si les cas positifs devaient se multiplier, nos belles soirées Golf+ seraient de nouveau en grand danger. Croisons les doigts. Les protocoles mis en place par le PGA Tour sont costauds et sérieux. C’est avec bonheur qu’on a retrouvé depuis deux semaines Rory, Justin, Jordan, Dustin et consorts.

Mais même si le golf à huis clos est a priori moins risqué qu’une exhibition de tennis avec des tribunes pleines à craquer et des joueurs qui se lâchent en boîte de nuit, on ne peut s’empêcher de penser que tout ça reste un peu risqué. Un peu prématuré. Les Etats-Unis sont en pleine poussée “préoccupante” de cas de Covid-19. Le PGA Tour ne peut l’ignorer.

Guillaume
Guillaume
Guillaume est "tombé" dans le golf il y a déjà plus de 20 ans, en découvrant ce sport sur un pitch and putt en Anjou. Son premier souvenir de télévision lié au golf est la Ryder Cup 1995 à Rochester, avec une victoire de l'Europe, déjà... Depuis, il est un téléspectateur assidu des tournois pros. Son putting hésitant ne lui a pas permis de faire décoller (ou plutôt descendre) son index, mais cela ne l'empêche pas d'aimer parler de "la petite balle blanche"... Spécialités: PGA Tour, Ryder Cup & découverte de parcours

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Le choix d’un driver optimal

Suite de la première partie sur le choix d'un driver optimal avec les réponses aux questions : loft, lie et longueur de club

Le Top7 des actus de la semaine 39

Pas de Ryder Cup au programme alors coup d'oeil rapide sur l'actualité de la semaine

Perrine Delacour : “Je pense que je travaille autant mais plus efficacement”

Alors que la saison a bel et bien repris sur le LPGA, retour sur un entretien avec Perrine Delacour, la n°2 tricolore qui évolue aux USA depuis 2013.

NEWSLETTER

[mc4wp_form id=”11508″]

US Open 2020 : le bulletin du 4e et dernier tour

Dernière remise de bulletin pour cet US Open 2020 par le proviseur Julien

Pastille Bonus #2 : Corales Puntacana Championship 2020

La pastille bonus par Caribou pour le second tournoi de la saison dans la ligue Fantasy PGA LPBB.