Si Woo Kim s’offre The American Express

Dans le miroir du PGA

LA QUINTA, CALIFORNIA - JANUARY 24: Si Woo Kim of South Korea poses with the trophy after putting in to win on the 18th green during the final round of The American Express tournament on the Stadium course at PGA West on January 24, 2021 in La Quinta, California. (Photo by Sean M. Haffey/Getty Images)

C’était le début du West Coast Swing lors de The American Express à La Quinta et la victoire avec un score cumulé de -23 revient à Si Woo Kim. Le Coréen qui n’avait qu’un top10 cette saison – T8 au Shriners – aura été le seul joueur à contenir la charge de Cantlay parti plus tôt pour décrocher son 3e titre sur le PGA.

Dans le sprint final, le vainqueur du Players 2017 rentre un birdie précieux sur la dernière normale 5 du trou 16 pour égaler la meilleure marque (-22) au club-house. Il termine sur birdie-par (66 68 67 64) pour boucler sa 3e ronde du tournoi sans un seul bogey  : “J’avais le coeur bien accroché sur ces cinq derniers trous et j’ai tenté de rester positif. Cette victoire représente beaucoup après ces trois dernières années sans titre.”

Sunday charge et record du parcours

Après avoir passé la coupure sur le fil (-4), Patrick Cantlay aura produit un week- end de folie. Avec seulement 9 birdies pour les journées de jeudi et vendredi, le vainqueur du Zozo fin octobre en claque 21 sur les 36 trous du week-end !

Un dimanche de malade avec à la clef un -11 sans le moindre bogey. Nouveau record du parcours et une place de second (69 71 65 61) pour Cantlay maintenant un point derrière Dustin Johnson au classement FedEx Cup.

Tony….Tony

Meneur le samedi soir à -15, Tony Finau aura été rayonnant toute la semaine. Bon sur ses coups de départ et précis avec ses attaques de verts. Et pourtant, malgré une place de second “birdies performance” avec 27 réalisations en 4 rondes, il n’aura manqué qu’un brin de réussite sur les putts de moins d’un mètre cinquante pour que Big T.

Malgré un birdie sur le 72e trou avec un 35e top-10 en carrière, l’Américain se contente de la 4e place (68 66 67 68). Direction San Diego pour Finau et espérer enfin un second titre qui se fait attendre depuis le Puerto Rico Open 2016.

Cameron Davis prend la 3e place (68 70 66 64) grâce à la deuxième meilleure ronde de la journée (-8) et retranche trois coups au vainqueur. L’australien passe à la 38e place au classement de la coupe FedEx. Ouverture 2021 plus que prometteuse pour Francesco Molinari qui signe son premier top-10 (T8 / 69 66 69 70) sur le PGA Tour depuis The Masters 2019.

Qc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.