jeudi 25 février 2021

Le calendrier LET 2021 enfin dévoilé

Le calendrier LET 2021 commencera en Mai en Afrique du Sud et se conclura comme l’an dernier en Espagne. C’est un total de 27 tournois pour une dotation globale de plus de 19 millions € qui redonne de belles couleurs au calendrier européen féminin. Même si à lire entre les lignes, tout n’est pas forcément aussi parfait que la lecture des grandes annonces du communiqué du LET, les joueuses du LET vont enfin pouvoir jouer au golf en 2021.

Le calendrier LET 2021offrira plus d’argent…

Officialisé fin 2019, le partenariat LPGA et LET permet indéniablement d’injecter de l’argent dans le circuit européen. Un gain de 6 millions € sur la dotation globale par rapport à 2019 et même de 2 millions € en comparaison avec la saison 2020 telle qu’elle avait été annoncée avant le COVID-19.

Neuf nouveaux rendez-vous sont annoncés dans ce calendrier LET 2021 parmi lesquels une série de 4 tournois “The Aramco Tem Series” à 1 millions $ qui feront voyager les joueuses à New-York (27-29 mai), à Londres (8-10 juillet), à Singapour (7-9 octobre) et un tournoi final en Arabie Saoudite (4-7 novembre).

Toutefois, soulignons que cette saison 2021 ne commence qu’en mai, et donc 5 mois sans gains possibles. Ensuite, jusque début juillet, le calendrier LET 2021 propose 7 rendez-vous dont 5 des 6 tournois avec la plus faible dotation de l’année (200 000 €).

Le prize money des 2 autres tournois est bien plus significatif mais qui pourra le jouer ? 830.000 € pour la 1re manche des Aramco Team Series à New-York qui proposera une formule par équipes (3 pros + 1 amateur) sans qu’on connaisse encore le nombre d’équipes. 1 M€ pour le Scandinavian Mixed en Suède qui n’accueillera que 78 joueuses (+ 78 hommes).

Scandinavian Mixed au programme du calendrier LET 2021

L’été verra se jouer les plus beaux tournois de l’année avec The Amundi Evian Championship, un tournoi en Grande Bretagne non précisé, puis le Scottish Open et le dernier majeur de 2021 avec le AIG Womn’s Open à Carnoustie. Autant d’épreuves qui accueilleront principalement le gratin mondial et les stars de la LPGA.

Mais encore beaucoup de voyages !

Voyager c’est le mot qui ressort de cette saison en perspective. Si 19 pays visités démontrent l’intérêt grandissant pour le golf féminin, ce sont 4 continents différents qui accueilleront ainsi des épreuves. Tous sauf l’Australie (Océanie) – et l’Amérique du Sud si on voulait le considérer à part. Des voyages donc des dépenses non négligeables pour les joueuses aux “petites” catégories qui n’entreront pas toujours dans les tournois les mieux dotés.

Heureusement, si on excepte les Jeux Olympiques, de juin à mi-septembre, tout se passe en Europe où le Lacoste Open de France au Médoc (16-19 septembre) sera la dernière étape avant d’embarquer sur des longs courriers : Thaïlande, Inde, Singapour, Kenya, Maroc, E.A.U, Arabie Saoudite et Philippines en 9 semaines d’affilée !

Le calendrier LET 2021 se terminera avec l’Andalucia Costa Del Sol Open de Espana du 25 au 28 novembre. En plus du joli prize money de 600.000 € du tournoi, cette finale de la saison offrira aussi un bonus exceptionnel de 250.000€ pour le Top3 de la Race.

Et pour les fans qui, espérons-le, pourront être aussi spectateurs cette année, plus de 200 heures de diffusion TV sont prévues en 2021 – contre une centaine en 2020.

LB.

Team #LPBB
Team #LPBB
Une contribution de différents spécialistes de la Team LPBB pour vous offrir infos pertinentes et actualités récentes sur le monde de la petite balle blanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

En route pour la saison 2021 des Françaises !

A l'instar des garçons tricolores, on fait le point sur la saison 2021 des Françaises sur les circuits européens et américains.

Pastille Bonus #20 : Segment 2 – WGC Worday 2021

Retour des points bonus shot links et une sélection ardue avec notamment 8 jours du top10 mondial !

Madelene Sagström partage sa douloureuse expérience

Pour la Suédoise, c'est un ami de ses parents, une personne en qui toute la famille avait confiance, qui a abusé d'elle. Elle avait tout juste 7 ans.

Max Homa remporte le Genesis Invitational 2021

Max Homa remporté son deuxième titre en carrière PGA contre Tony Finau, toujours à la recherche d’une deuxième victoire.