mercredi 21 avril 2021

Collin Morikawa dans la cour des grands !

BRADENTON, FLORIDA - FEBRUARY 28: Collin Morikawa of the United States celebrates with the Gene Sarazen Cup during the trophy ceremony after winning the final round of World Golf Championships-Workday Championship at The Concession on February 28, 2021 in Bradenton, Florida. (Photo by Sam Greenwood/Getty Images)

Avec 4 de plus le dimanche, Collin Morikawa a totalisé 27 birdies sur la semaine pour remporter le WGC Workday 2021, son 4e succès sur le PGA Tour. Passé professionnel en 2019, il rejoint déjà Tiger Woods en tant que seuls joueurs à avoir gagné un Majeur et un WGC avant leurs 25 ans.


Classement Final

1. Collin Morikawa -18
2. Viktor Hovland -15
2. Brooks Koepka -15
2. Billy Horschel -15
5. Scottie Scheffler -14

Leaderboard final


Collin Morikawa en mode Tiger

En hommage à Tiger Woods, nombreux sont les joueurs qui ont souhaité montrer leur soutien au champion en convalescence en jouant avec un polo rouge. Un clin d’oeil à la tenue habituelle du Tigre chaque dimanche de tournoi.

https://twitter.com/tonyfinaugolf/status/1366154378177089541?s=20

Collin Morikawa n’était pas de ceux là. Non par choix mais l’envoi express de Adidas son équipementier n’est pas arrivé à temps. A défaut, Collin Morikawa a adopté l’attitude de son idole pour conclure en beauté son dernier tour : “Vous savez, mon agent m’a dit que même si je ne portais pas le polo, je devais jouer comme Tiger le ferait s’il était en tête. Je pense que je l’ai fait.” a souligné le vainqueur en conférence de presse.

Avec 27 birdies sur 72 trous, plus qu’aucun autre joueur cette semaine, un SG Approach to the green de +9,544 et un SG Tee to green de +12. 526, cela ressemblait effectivement à une domination de Woods à la belle époque. Tout en contrôle par rapport à ses adversaires, il a terminé sur une carte de 69 et un écart confortable de 3 coups : “Certes, je m’étais fixé 2 birdies de plus sur la fin du retour mais comme les gars [derrière] ne faisaient pas vraiment de birdies, je ne me suis pas senti obligé de suivre leur rythme.”

Non ce n’était pas nécessaire.

Viktor Hovland, parti pied au plancher avec deux birdies consécutifs d’entrée, n’aura pu refaire son retard de 5 coups malgré des coups venus d’ailleurs qui n’étaient pas sans nous rappeler un autre Victor. Un coup magique que toutefois le Norvégien aurait aimé sortir vendredi pour s’éviter ce quadruple qui lui coûte sans doute le tournoi.

https://twitter.com/PGATOUR/status/1366138392996626434?s=20

Le leader après 36 trous, Brooks Koepka, n’a pas réussi lui non plus à mettre la pression sur Collin Morikawa. Incapable de s’appuyer sur un quelconque momentum au cours de cette dernière journée qui sera celle où il a fait le plus de bogeys (3).

Quand à Billy Horschel qui avait rejoint la tête du tournoi après un birdie au trou 3 n’a pu suivre non plus son partenaire du jour : “Je n’ai tout simplement pas mis la balle dans les bonnes positions sur la fin de l’aller et le début du retour. Les trous 9 et 10 offraient des drapeaux très intéressantes, mais quand tu rates les fairways pour finir dans les bunkers, cela a rendu les choses un peu plus difficiles” expliquait-il. L’Américain, avec un bogey sur le 10, s’est retrouvé alors à 3 coups de Collin Morikawa, un écart que le jeune Californien maintiendra jusqu’à la fin.

Les chiffres du WGC Workday 2021

Avec ce quatrième succès sur le PGA Tour, Collin Morikawa retrouve sa meilleure place mondiale (4e) qu’il avait obtenu en début d’année. Il passe de la 87e à la 14e place au classement de la FedEx Cup et repart avec un joli chèque de 1,820 millions $.

Victor Perez termine (T52/+4) avec 4 cartes de 69-75-75-73. Un résultat qui lui rapporte 41 500$. Si le tricolore gagne 1 place au classement de la Race to Dubaï (17e), il en perd 3 au classement mondial (33e). Perez est désormais 6e parmi les 8 qualifiés automatiques pour l’équipe européenne de Ryder Cup.

Sur la semaine, c’est le Par3 du 14 qui a proposé le trou le plus difficile (3.256) et le Par5 du 3 le plus facile (4.561).

Le dernier tour a été le plus compliqué avec un score moyen de 72,408. Soit plus de 1,5 coup au-dessus du score moyen du second tour, le plus facile (70,887).

Il y a eu 7 cartes sans bogeys sur la semaine sans qu’aucune ne soit réalisée lors du dernier tour.

Xander Schauffele (T39/-1) s’arrêtera donc à 16 Top25 consécutifs. Seuls 2 joueurs ont fait mieux depuis 1990 : Rory McIlroy (17) et Tiger Woods (38).

 

 

Avatar
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Le Zurich Classic : comment ça fonctionne ?

Le Zurich Classic, seul tournoi du circuit par équipes de 2 joueurs : comment ça marche ?

Player Impact program, le jackpot de 40 millions $ pour les stars du PGA Tour

Le Player Impact Program, en passe d'être lancé par le circuit américain, va récompenser les joueurs qui contribuent à valoriser le plus le PGA Tour

Ligue Unibet LPBB 2021 : résultats Austrian Open

Les résultats et le général de la Ligue Unibet LPBB qui récompensent le vainqueur de la semaine de l'Austrian Open 2021.

Lydia Ko, enfin !

Au terme d'une semaine fantastique avec un seul bogey en 72 trous, Lydia Ko a remporté le Lotte Championship 2021.