mercredi 21 avril 2021

10 éditions marquantes du ANA Inspiration

En 2021, c’est la 50e édition du rendez-vous des stars du golf féminin sur le parcours du Mission Hills Country Club à Rancho Mirage en Californie. Aujourd’hui ANA Inspiration, le tournoi a changé de nom au rythme de ses différents sponsors et de stature en 1983 lorsqu’il est devenu un des Majeurs de la saison féminine. Retour sur 10 éditions notables du tournoi.

1. La première en 1972

Le tournoi a été créé par Dinah Shore, actrice et chanteuse américaine dans les années 40 et 50, qui s’était découvert une passion pour le golf 4 ans plus tôt. Elle recevait le soutien de David Foster, patron de Palmolive-Colgate à l’époque. L’entreprise américaine accompagnera l’épreuve au cours de la première décade.

L’Américaine Jane Blalock a remporté la seule édition jouée sur 54 trous avec un score de 213 (71-70-72 / -3) pour un gain de 20.000$. Une somme record en 1972 puisque le plus gros chèque remis pour une victoire dans la saison LPGA sur les autres tournois était de 5.000$.

2. Victoire internationale en 1982

Après 10 éditions en tant que simple tournoi de la saison régulière, la 11e rentre dans le quatuor des Majeurs de l’époque. En 1982, on assiste à la première victoire d’une joueuse non nord-américaine dans l’épreuve. La Sud-Africaine Sally Little remportait le tournoi dans ce qui était la toute première édition sponsorisée par Nabisco. Nabisco, puis Kraft Nabisco à partir de 2002, restera le sponsor titre pendant 32 ans jusqu’en 2014.

Little mettait fin à la série de 8 victoires des USA et 2 victoires de la canadienne Sandra Post, auteure d’un doublé en 1978-1979.

3. Première édition majeure en 1983

L’Américaine Amy Alcott remportait son 3e titre du Grand Chelem et le premier de ses trois succès à Rancho Mirage (1983, 1988 et 1991). En tête depuis le premier tour, elle terminait avec un total de -6 et 2 coups d’avance. Dans ce qui était le tournoi le mieux doté de l’histoire, 400.000$, Alcott a reçu un chèque de 55.000$.

Pour la première fois, des joueuses amateurs étaient invitées et le dernier tour s’est déroulé devant plus de 20 000 personnes.

4. La tradition du Poppie’s Pond en 1988

Pour son second succès, Amy Alcott repartait cette fois avec un chèque de 80.000$ et s’offrait un saut dans le Poppie’s Pond, la pièce d’eau qui entoure le green du 18. Elle réitérera ce plongeon en 1991 pour sa 3e victoire avant que la tradition ne s’installe définitivement pour toutes les vainqueurs en 1994.

Amy Alcott a été la 19e joueuse de l’histoire introduite au Golf World of Fame et était membre de l’équipe d’architectes qui a réalisé le tracé du parcours des JO de Rio en 2016.

5. L’Europe en 1993

La Suédoise Helen Alfredsson a permis au Vieux Continent de décrocher son premier succès dans cette épreuve. C’était la première victoire non Américaine depuis que le tournoi possédait le statut de majeur.

Avec un score -4, Alfredsson remportait le seul tournoi du Grand Chelem de sa carrière et le premier de ses 7 succès sur le LPGA. Une victoire qui lui avait rapporté 105.000$.

Embed from Getty Images

6. Le record absolu de 1999

Avec un total de 269 (70-66-67-66), soit 19 coups sous le Par, l’Américaine Dottie Pepper gagnait le Majeur 7 ans après son premier succès. Ce seront les seuls majeurs de son palmarès qui compte 26 autres victoires professionnelles. Pepper s’offrait 6 coups sur sa compatriote Meg Mallon et 11 sur la 3e, l’Australienne Karrie Webb.

Ce score de -19 est toujours le record parmi tous les tournois du Grand Chelem joués jusqu’à aujourd’hui.

7. Le doublé de Sörenstam 2001-2002

Annika Sörenstam est à ce jour la seule joueuse à avoir remporté deux éditions consécutives dans ce tournoi version Grand Chelem. C’est l’époque de l’ultra domination de la Suédoise. C’est son 3e succès en Majeur et cette victoire en 2001 est la 3e des 4 titres consécutifs qu’elle gagne en un mois.

Lors de l’édition suivante en 2002, elle remportait son 4e Majeur avec un coup d’avance sur sa compatriote Liselotte Neumann. Sörenstam ajoutera 6 trophées majeurs de plus à son palmarès pour ce qui constitue toujours le record du golf féminin.

8. Le seul succès tricolore en 2003

Patricia Meunier-Lebouc a offert au golf français sa 3e victoire dans un majeur après Arnaud Massy (The Open 1907) et Catherine Lacoste (US Open 1967). Malgré une carte de 73 dans le dernier tour et un bogey sur le dernier trou, elle devançait d’un petit coup la double tenante du titre Annika Sörenstam.

Ayant donné naissance à sa fille quelques semaines plus tôt, Patricia ne défendra pas son titre en 2004. Elle participera aux éditions de 2005 à 2009 en passant une seule fois le cut (T29 en 2006).

9. La crise sanitaire de 2020

Traditionnellement fin mars – début avril, la pandémie qui touche le monde à cette période oblige le LPGA à repousser l’édition en septembre. La Coréenne Mirim Lee succède à sa compatriote Jin Young Ko après une fin de tournoi qui fait débat.

A moins d’une victoire dans l’édition 2021, Mirim Lee aura eu le règne le plus court de l’histoire du ANA Inspiration avec à peine 7 mois. Cela ne l’a pas empêché toutefois de recevoir le plus gros chèque de l’histoire du Majeur avec un montant de 465.000$.

10. L’édition du 1er au 4 avril 2021

La 39e edition du tournoi en tant que Majeur, et la 7e en tant que ANA Inspiration, retrouve ses marques et un semblant de normalité en ouvrant à nouveau la saison des Majeurs, hommes et femmes confondues. Un semblant seulement car les fans ne seront encore une fois pas autorisés à venir taper dans les mains des meilleurs joueuses du monde à la sortie du trou 18, ni partout ailleurs.

Un champ de 119 joueuses dont 41 du Top50 mondial s’attaqueront au Dinah Shore Course, un Par72 de 6184m. Le tournoi qui a pourtant la tradition d’inviter quelques unes des meilleures amateurs du monde ne sera constitué que de joueuses professionnelles. La faute en partie à l’Augusta National Women’s Amateur qui a la bonne idée d’être organisé la même semaine que le majeur comme en 2019.

Céline Boutier et Perrine Delacour défendront les chances tricolores. La première a terminé T44 en 2020 après avoir passé le cut pour la première fois en 3 participations. La seconde fera sa deuxième apparition après un Top30 en septembre dernier.

Il y a pléthore de favorites entre Coréennes qui ont gagné les 3 derniers majeurs de 2020, Américaines même si elles n’ont plus gagné à Rancho Mirage depuis Brittany Lincicome en 2015. Brooke Henderson, 2e en 2020, et Lydia Ko, vainqueur en 2016 viendront compléter la liste.

Parmi les prétendantes, on retiendra 3 noms en particulier Inbee Park, Amy Olson et Lexi Thompson, soit le podium du Kia Classic la semaine passée. Exceptée l’édition du calendrier bouleversé de 2020, 4 des 6 dernières vainqueurs du ANA Inspiration avaient signé un Top3 au KIA Classic juste avant.

 

Avatar
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Le Zurich Classic : comment ça fonctionne ?

Le Zurich Classic, seul tournoi du circuit par équipes de 2 joueurs : comment ça marche ?

Player Impact program, le jackpot de 40 millions $ pour les stars du PGA Tour

Le Player Impact Program, en passe d'être lancé par le circuit américain, va récompenser les joueurs qui contribuent à valoriser le plus le PGA Tour

Ligue Unibet LPBB 2021 : résultats Austrian Open

Les résultats et le général de la Ligue Unibet LPBB qui récompensent le vainqueur de la semaine de l'Austrian Open 2021.

Lydia Ko, enfin !

Au terme d'une semaine fantastique avec un seul bogey en 72 trous, Lydia Ko a remporté le Lotte Championship 2021.