Saso nouvelle leader, ça passe pour les tricolores

KAPOLEI, HAWAII - APRIL 15: Yuka Saso of the Philippines plays a tee shot on the 13th hole during the second round of the LPGA LOTTE Championship at Kapolei Golf Club on April 15, 2021 in Kapolei, Hawaii. (Photo by Christian Petersen/Getty Images)

Seule joueuse avec deux cartes dans les 60, Yuka Saso a signé 67 pour passer seule leader de l’US Open 2021. 66 joueuses seront au rendez-vous du week-end dont Céline Boutier et Céline Herbin.


Classement 2nd Tour

1. Yuka Saso (PHI) -6
2. Jeongeun Lee6 (CDS) -5
3. Megan Khang (USA) -4
3. Megha Ganne – Am – (USA) -4
5. Shanshan Feng (CHN) -3

Leaderboard complet


11 joueuses sous le Par total

Avec une carte de 69 la veille suivie d’un 67 ce vendredi, Yuka Saso (-6) est seule en tête de son second US Open. La Philippine, passée professionnelle fin 2019, n’a joué qu’un seul Majeur dans sa jeune carrière et c’était la précédente édition de ce majeur au Champions Club (Texas). Elle était dans le Top10 après 2 tours avant de reculer légèrement pour terminer T13.

Saso, non membre du LPGA, est rentrée dans le champ car faisant partie du Top75 mondial (40e). Un classement dû notamment à ses deux victoires consécutives sur le circuit professionnel au Japon en 2020. A l’aube de ses 20 ans (20 juin), Yuka Saso a été redoutable sur les greens avec 53 putts seulement en 36 trous.

La Philippine jouera le Moving Day avec une cliente solide Jeongeun Lee6 (-5), vainqueur de l’épreuve en 2019, et auteure de 3 Top10 en 4 participations. La Coréenne a également signé 67 dont un enchainement de 3 birdies consécutifs du 15 au 17. Elle dev<ne d’un cup le duo américain des “Meg”. La surprenante amateur Megha Ganne (-4) co-leader du 1er tour s’est offerte une carte dans le Par.  Elles sont suivies de Shanshan Feng (-3) qui justifierait presque sa décision de la semaine dernière.

Mel Reid (-2), l’autre co-leader après 18 trous, a terminé avec 3 bogeys sur les 5 derniers trous du jour pour reculer T6. Une place qui est également celle de Inbee Park et Lexi Thompson, deux joueuses qui pourraient bien profiter du Moving Day pour se placer idéalement avant le dernier tour.

Le cut fixé à +6

Afin de ne retenir que le Top60 et ex-aequos, la limite s’est arrêtée à +6, soit le cut le plus élevé depuis Pinehurst en 2014 (+9). Céline Boutier (+4) et Céline Herbin (+5) qui ont signé toutes les deux 74 seront donc présentes ce week-end. Une première pour Herbin qui lors de sa seule participation en 2018 avait manqué le cut.

Mais un cut à +6, c’est un coup de mieux que la tenante du titre A Lim Kim. La Coréenne fait partie des grandes perdantes de cette semaine californienne avec Hinako Shibuno (+7), Sophia Popov (+8) et Georgia Hall (+9), les 3 dernières vainqueurs du British Open. A +11, Nelly Korda et Charley Hull sont aussi éliminées.

Après 36 trous, si vous cherchez un pari confortable, sachez que 74% des vainqueurs depuis 1990 étaient dans le Top10 après le cut.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.