MUNICH, GERMANY - JUNE 27: Viktor Hovland of Norway celebrates celebrates with the winners trophy after the final round of The BMW International Open at Golfclub Munchen Eichenried on June 27, 2021 in Munich, Germany. (Photo by Andrew Redington/Getty Images)

Dans le «5e TOUR», on revient sur la semaine écoulée avec les résultats et les actualités des circuits professionnels et amateurs haut niveau. Pour en lire plus sur un sujet, il vous suffit de cliquer sur le lien.

1

Nelly avec un N comme N°1 mondiale !

A Atlanta, Lizette Salas a appris à ses dépens que faire seulement 2 bogeys sur 72 trous ne permet pas de remporter un Majeur. L’Américaine a concédé un bogey au 3e tour et un autre au 4e tour mais a terminé à 3 coups de sa compatriote Nelly Korda, vainqueur du KPMG PGA Championship 2021.

La cadette des soeurs Korda a éclaboussé de toute sa classe cette semaine de Majeur pour soulever son premier trophée en Grand Chelem, et le 8e de sa carrière professionnelle.En dominant notamment les Par5 pendant 4 jours (-11 sur les 4×4 Par5) dont 2 eagles dimanche, Nelly n’a pas laissé passer sa chance une seconde fois après la désillusion du ANA Inspiration 2020.

L’Américaine de 22ans et 11 mois en est à sa 3e victoire en 2021, des succès qui lui offrent par la même occasion la place de n°1 mondiale. Une position qui n’avait plus été occupée par une joueuse des USA depuis Stacy Lewis en 2014.

Jolie performance de Céline Boutier qui s’offre son 3e Top10 en majeurs (T7) et surtout le second en 8 jours sur le LPGA : « Depuis le début de semaine, je n’étais pas du tout à l’aise avec mon swing et mon long jeu, donc le fait d’avoir réussi à me sortir ça de la tête pour signer un Top10, c’est super positif », a déclaré tricolore à l’issue de sa dernière journée. Perrine Delacour (+2) a terminé T46.

2

Mort subite, vous avez dit ?!

8 trous de playoff, c’est ce qu’il aura fallu à Harris English pour venir à bout de son compatriote Kramer Hickok. Hickok, Texan de 29 ans, qui évolue sur le PGA Tour depuis 2019 a plus souvent manqué les cuts qu’autre chose. Pourtant, hier, il aurait mérité de remporter son premier titre au Travelers Championship.

Meneur après 54 trous, Hickok a vu fondre sur lui son compatriote English qui est rentré au club-house en leader à -13 après une ficelle de plus de 8m sur le 72e trou. Hickok était à -12 avec 2 trous à jouer encore. Un birdie sur le 18 lui permet de partir en playoff face à English. Mais ce dernier, après que les 2 hommes aient enchaîné 7 Pars tantôt sur le 18, tantôt sur le 17, va faire tomber enfin un birdie pour s’adjuger son 4e titre sur le PGA Tour.

Après l’un des plus longs playoffs de l’histoire du circuit mondial, Harris English gagne son second tournoi en 2021 (vainqueur du Diamond TOC) et grimpe au 12e rang mondial.

3

Hovland trace sa route

Le Norvégien écrit l’histoire du golf masculin de son petit pays de 4,5 millions d’habitants. Vainqueur de l’US Amateur Championship (2018), vainqueur sur le PGA Tour á 2 reprises et désormais vainqueur sur l’European Tour, Viktor Hovland écrit son nom dans différents palmarès , là aucun Norvégien ne l’avait fait avant lui.

Sur un score de 19 sous le Par, Hovland a remporté le BMW International Open en Allemagne devant le local Martin Kaymer (-17) qui semble retrouver un peu plus chaque semaine son meilleur niveau. 14e mondial, Viktor Hovland passe 9e au classement de la Race to Dubaï : « Arrivent The Open, les Jeux Olympiques, la Ryder Cup, il y a tellement de golf à jouer et je vais juste m’éclater », déclarait le vainqueur heureux à la sortie du green du 18.

A propos de “Victor”, Dubuisson, premier Français, a signé une excellente quatrième place avec 4 cartes sous les 70 (69-69-69-67) qui lui permet de grimper 67e de la Race to Dubaï, soit le 3e Français derrière Rozner (21e) et Perez (24e).

4

Parce que Julien Brun rime avec embruns

A défaut de soleil toute la semaine, L’Open de Bretagne a fait briller le drapeau tricolore sur le Challenge Tour et redonner de belles couleurs à l’un des grands espoirs du golf français. Julien Brun a remporté le second tournoi de sa carrière sur le Challenge Tour sur le golf de Pléneuf Val-André.

Brun était encore amateur, lorsqu’à 20 ans, il remportait l’Allianz Golf Open Toulouse Métropole (2012) s’annonçant comme l’un des joueurs les plus prometteurs de sa génération. Après avoir tenté sa chance avec plus ou moins de succès sur différents circuits, il est revenu au sein de la 2e division européenne cette saison. Julien Brun avait enchaîné les bons résultats ces dernières semaines, battu notamment en playoff en République Tchèque au début du mois.

La victoire du joueur originaire de Cagnes-sur-Mer lui fait faire un bond de 12 places au classement général de la “Road to Mallorca”, à quelque 33000 points du leader espagnol Santiago Tarrio.

A noter également, la superbe 2e place de Jérôme Lando-Casanova à 2 coups du vainqueur.

5

Thitikul sur le fil

C’est à la faveur d’une carte de 65 conclue par 3 birdies sur les 4 derniers trous que la Thaïlandaise Atthaya Thikitul a remporté le Tipsport Czech Ladies Open sur le LET. La jeune joueuse de 18 ans remporte son 3e succès sur le circuit européen féminin, mais seulement le 1er en tant que professionnelle.

La leader espagnole après 36 trous, Nuria Itturioz, a pourtant signé une carte sans bogey dans le dernier tour mais échoue à un coup de Thikitul. Isabelle Boineau termine dans le Top10 à 5 coups de la vainqueur.

Parmi les faits notables du tournoi, le trou en un… sur un Par4 signé par la Finlandaise Sanna Nuutinen !

Le classement de la saison est toujours emmené par la Slovène Pia Babnik devant l’Allemande Olivia Cowan et la Sud-Africaine Lee-Anne Pace.

6

The Open, ouvert mais avec des restrictions

Le 4e et dernier majeur de la saison aura lieu sur le parcours du Royal St Georges, à quelques miles au Nord de Douvres en Angleterre. The Open 2021 (15 au 18 juillet) fait son retour après son annulation de 2020.

La R&A a annoncé que 32.000 personnes seraient autorisées par jour, soit le plus grand total de spectateurs jamais vu sur une épreuve quelconque depuis 15 mois. Et pourtant !

Dans un email adressé aux engagés, la R&A leur impose de ne pas voyager accompagné de plus de 3 personnes, caddie inclus. Et si l’une des deux autres personnes est membre de leur famille, celui-ci devra respecter une quarantaine de 10 jours avant le début du tournoi. Les joueurs n’auront pas le droit non plus de manger au restaurant en ville ou encore de se rendre dans des pubs.

 

Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.