Le Ladies European Tour a été créé en 1978. 30 ans plus tard, en 2008, le circuit élite proposait alors 28 tournois à travers 21 pays. En 2018, si 2 ou 3 épreuves en fin d’année (Inde et Dubai) viennent s’ajouter au calendrier actuel, on atteindra 14 ou 15 épreuves. Soit tout juste la moitié de ce qu’il en était il y a 10 ans. Pourtant le LET et Leadingcourses.com viennent d’annoncer un partenariat stratégique. Un pari osé pour la plus grande plateforme européenne de notation des golfs mais aussi une superbe nouvelle pour le développement du golf féminin. Nous avons sollicité Jeroen Korving*, Directeur Associé de Leadingcourses.com, pour connaître le pourquoi et le comment de cette association.

Quelle est la genèse de ce partenariat ? Depuis combien de temps travaillez-vous dessus ?

Un partenariat de ce genre met du temps à se mettre en place pour pouvoir obtenir une situation de « win/win » pour les deux parties. Nous connaissons Mark Lichtenhein (le boss du Ladies European Tour -ndlr) depuis plusieurs années, cela remonte à son travail pour l’European Tour. Il a toujours eu une affection particulière quant à Leadingcourses.com, mais à ce moment-là, il nous était difficile de devenir partenaires car nous étions plus petits à l’époque et l’ET est un organisme complexe. Nous sommes toujours restés en contact après son départ en 2015, c’est une personne intelligente et avec qui nous partageons les mêmes valeurs. Lorsqu’il a rejoint les équipes du Ladies European Tour fin 2016, on connaissait le potentiel de nos deux marques. On l’a simplement contacté avec quelques idées et depuis le début de l’année on a beaucoup échangé; jusqu’à l’officialisation du partenariat lors du Jabra Ladies Open !

Pouvez-vous nous expliquer les principales modalités ?

Ce partenariat est à l’origine pour 3 ans. Je ne peux pas préciser tout ce que cela implique, mais je peux vous confirmer que notre objectif premier est d’améliorer la connaissance du golf féminin et des golfs accueillants les événements du LET. A travers le LET, nous allons pouvoir promouvoir la plateforme Leadingcourses.com et améliorer notre réseau ainsi que notre empreinte dans l’industrie du golf même à un niveau mondial.

Pourquoi Leadingcourses.com a souhaité privilégier le golf féminin, tout de même très sous exposé par rapport au golf masculin ?

Pour moi, c’est toujours l’humain qui crée un partenariat et le fait de connaître Mark Lichtenhein nous a beaucoup aidé. Il est vrai que le golf féminin n’est pas aussi médiatisé et populaire que le golf masculin, mais c’est exactement ce que Mark veut changer. Mais je pense que l’on devrait également arrêter de comparer les deux. Ce sont deux sports différents. Tout comme on ne peut pas comparer le foot féminin au foot masculin. Le côté positif est que l’on voit accroitre un intérêt de plus en plus grandissant dans le foot féminin, parce que c’est beaucoup plus centré sur le jeu que sur l’argent qu’il récolte. Les matchs de foot féminin sont parfois plus intéressants à regarder, et on espère que le golf féminin suivra cette route. Cela fait des années que nous sommes présents sur de nombreux événements du LET, mais on voit bien que le golf féminin lutte. Ces femmes travaillent vraiment dur, elles investissent beaucoup pour devenir proettes et ne sont que peu récompensées. Leadingcourses.com pense sincèrement pouvoir aider le LET à organiser d’autres tournois à travers l’Europe. Nous avons de bons contacts avec les directeurs de golf et d’autres entreprises du milieu golfique qui pourraient les aider, nous avons une très large communauté. Et en ce moment-même nous sommes en pourparlers avec d’autres entreprises… Alors restez à l’écoute ! 🙂

Quel sont les résultats espérés par Leadingcourses.com ?

Nous n’avons pas de KPIs précis (valeur mesurable d’indicateurs de performance -ndlr) mais nous espérons augmenter l’audience de Leadingcourses.com ainsi que le pourcentage de femmes sur notre plateforme et nous comptons sur les joueuses du LET pour ajouter leurs avis dès qu’elles font un tournois ! En retour, on espère que le LET soit satisfait de la visibilité qu’on lui offre pour pouvoir promouvoir les golfs accueillant leurs tournois et, comme je disais précédemment nous avons bon espoir de pouvoir aider à ajouter une ou deux épreuves au calendrier.

Quels sont les “golfeurs-type” qui utilisent la plateforme Leadingcourses.com aujourd’hui ?

Jusqu’à présent on peut dire que notre audience est principalement âgée – 45 ans et plus – majoritairement masculine (60%), avec un revenu au-dessus de la moyenne. Tous sont des golfeurs actifs, ils aiment voyager et jouer sur de nouveaux parcours. Nos membres apprécient de partager leurs avis avec d’autres golfeurs, mais ils le font également pour aider les clubs à s’améliorer et la majorité apprécie aussi de pouvoir garder l’historique de leurs voyages golfiques sur Leadingcourses.com. En utilisant notre plateforme, ils ont une vue d’ensemble sur les parcours qu’ils ont joué, les photos qu’ils ont prises et où ils ont envie de jouer prochainement. Les golfeurs qui ne jouent jamais en vacances et en dehors de leur club ne vont probablement pas visiter notre plateforme car ils n’y verront pas d’intérêt. En revanche, si vous êtes un golfeur avide de découvrir d’autres parcours dans d’autres villes, régions ou pays étrangers, Leadingcourses.com devrait être votre référence golf sur Internet ! 🙂

Quelles sont les évolutions de Leadingcourses.com à venir ?

Nous sommes en ce moment en train d’investir tout notre temps pour connecter les parcours à Leadingcourses.com pour que les golfeurs puissent réserver leurs départs et payer en ligne. Le golf est un milieu encore très traditionnel, c’est pourquoi cela prend du temps. Tout le monde est habitué à réserver un hôtel, vol et restaurant en ligne, mais mettre en place un système de résa pour nos parties de golf en Europe est assez difficile. Cela arrive que les golfeurs doivent transmettre leurs numéros de carte de crédit par email aux clubs, ce qui est aberrant ! Ce n’est pas sécurisé, personne ne devrait être amené à faire cela. Notre but est de faciliter le procédé pour le golfeur.

Ce ne sont pas les golfs qui sont rares mais les golfeurs. Les golfeurs sont beaucoup plus exigeants que dans le passé.

Quels sont les autres projets de Leadingcourses.com ?

Maintenant que nous venons de lancer notre application très pratique – disponible sous Android et iOS, smartphones et tablettes – en 9 langues, comme notre site Internet, nous allons sûrement ajouter de nouvelles fonctionnalités à notre algorithme sur les avis et commentaires (comme la localisation, le design et sous-parties pour l’entretien) pour aider encore plus les golfeurs. Et nous allons aussi ajouter la possibilité pour les golfeurs de communiquer entre eux.

Jeroen Korving - Leadingcourses.com
Jeroen Korving – Leadingcourses.com
Quel est votre sentiment sur le golf et son développement en Europe aujourd’hui ?

Beaucoup de choses ont changé en Europe. Le niveau de qualité doit s’améliorer (l’accueil et l’entretien) et les clubs publics doivent se repositionner. Dans les années 70 et 80, beaucoup trop de parcours de golf moyens ont été construits et de nos jours, ces golfs-là doivent faire un choix. Vont-ils devenir des golfs privés, centrés sur la qualité ou la communauté, vont-ils devenir des golfs ouverts avec une touche personnelle, investir dans de très beaux greens ou dans des zones de practice à la pointe de la technologie, etc. Manager un club et un parcours est un travail très difficile et on doit concevoir que les choses ont changé. Ce ne sont pas les golfs qui sont rares mais les golfeurs. Les golfeurs sont beaucoup plus exigeants que dans le passé.

Exigeants, c’est-à-dire ?

Nous avons observé qu’ils accordent une grande importance à la qualité d’un parcours et à l’accueil au sein du golf. Les clubs n’ont pas à réduire leurs tarifs pour attirer plus de golfeurs mais simplement à améliorer leur attitude. Très souvent les clubs sont dirigés par des personnes qui prennent en main un golf comme un club de football local, et cela ne fonctionne pas. Diriger un golf est un travail à plein temps, l’entretien coûte cher et les golfeurs sont de moins en moins enclins à payer des tarifs élevés pour jouer en club. Si vous souhaitez attirer les jeunes joueurs ainsi que les classes moyennes, les golfs doivent dans ce cas proposer des cotisations innovantes. Ils devraient surveiller leur réputation en ligne sur les plateformes comme Leadingcourses.com. De nos jours, on ne va plus nulle part à l’aveugle, on fait une recherche pour savoir si cela vaut le déplacement !

Et votre vision du marché français ?

Ces derniers temps, nous étions de plus en plus présents en France et il nous est donc apparu judicieux de s’ouvrir au marché français fin 2017 car le marché offre un fort potentiel de développement : tout est à créer à quelques mois de la Ryder Cup au Golf National. Aujourd’hui, on comptabilise sur notre plateforme plus de 630 golfs à travers l’Hexagone. La France est un magnifique pays de tourisme et l’est encore plus depuis un parcours de golf ! Tout au long de l’année nous avons des actions à offrir aux golfeurs (séjours et green fees à gagner en France, Espagne, Portugal…dans toute l’Europe et même au Maroc). De plus, nous allons bientôt rendre disponible la réservation directe en ligne sur certains golfs français (pour le moment, le golfeur peut simplement faire une demande de résa via Leadingcourses.com) comme on le fait déjà pour avec les golfs en Espagne où cela fonctionne très bien.

Que pouvez-vous apporter aux golfs ?

Les golfeurs ont d’ores et déjà le réflexe de noter les golfs qu’ils ont joués sur notre plateforme, malgré le côté traditionnel et parfois frileux du golfeur français envers les technologies en ligne. Les prédictions des années précédentes montrent que la Ryder Cup au Golf National devraientt faire bouger et développer un peu plus le golf en France, mais on ne peut pas simplement compter sur un événement. Les clubs et organismes de ce milieu devraient nous faire plus confiance pour obtenir davantage de résultats satisfaisants dans le golf français. Ils nous connaissent et comprennent petit à petit les bénéfices de notre plateforme pour eux car on est devenu la référence en Europe !

Puisque vous évoquiez l’évènement, comment Leadingcourses.com “participera” à la Ryder Cup ?

Faire des offres pendant cet événement, c’est assez difficile : tout est très réglementé lorsqu’il s’agit de la Ryder Cup. Il faut être sponsor officiel ou partenaire pour pouvoir effectuer des actions spéciales. Mais Leadingcourses.com sera certainement présent à la au Golf National et nous allons sûrement faire quelques offres avec ce dernier avant que la Ryder Cup ne commence. Mais cela est entre les mains de Diane Beuzelin, notre Country Manager France.

Mes sincères remerciements à Jeroen Korving pour sa disponibilité ainsi qu’à Diane Beuzelin pour sa précieuse collaboration.

*Jeroen Korving est néerlandais, a été pendant plusieurs années consultant Internet pour des entreprises en ligne, puis Directeur de Stratégie et Développement chez « Compare Group ». Entrepreneur dans l’âme, iIl est également le fondateur d’une entreprise de consultants, spécialisée en e-commerce : KorvingKlikt. Nommé de nombreuses fois dans le Top 25 des professionnels hollandais en e-commerce. Il a également été journaliste pour un magazine de e-commerce connu aux Pays-Bas : Emerce. Jeroen s’occupe aujourd’hui de faire de Leadingcourses.com un succès global. Il souhaite inviter tous les golfeurs sur sa plateforme, une initiative pour aider les golfeurs à trouver les plus beaux parcours de golf au monde.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.