Nelly Korda, Jin Young Ko : duel de rêve

Calendrier de l’avent version #LPBB : un article par jour écrit par un membre de la Team pour revenir sur un des moments forts, drôles, surprenants de cette année 2021.

L’une est numéro 1 mondiale, l’autre est joueuse de l’année, et chacune est la dauphine de l’autre dans ces deux catégories. Dire que la saison 2021 du LPGA se résume à Nelly Korda, l’Américaine, et Jin Young Ko, la Coréenne, serait faux et injuste. Toutefois, sur les 29 tournois de la saison écoulée, ces deux championnes en ont gagné 9 au total. Un duel qui nous a fait rêver tout au long de cette année.

Pour le premier tournoi de 2021 où elles étaient toutes deux présentes, Nelly Korda a remporté la première manche. L’Américaine gagnait le Gainbridge LPGA, la première de ses 4 victoires sur le LPGA dans la saison. Jin Young Ko terminait, elle, 4e.

En juin, Korda remportait le Meijer Classic puis la semaine suivante son premier Majeur avec le KPMG PGA Championship. Une semaine plus tard, Ko lui répondait avec une victoire aux Volunteers of America Classic pour ouvrir son compteur en 2021.

Après l’été, la Coréenne s’offrait un second succès avec le Cambia Portland Classic. Puis en l’espace de 15 jours, au mois d’octobre, Ko enchainait deux succès consécutifs avec le Cognizant Founders Cup puis le BMW Ladies Championship.

Trois semaines plus tard, Nelly signait un 4e succès au Pelican Championship. Les deux femmes se rendaient coup pour coup avec 4 titres chacune, dont un majeur pour l’Américaine. Elles se retrouvaient ainsi au coude à coude pour la finale de la saison. Avantage à Nelly avec un total de 191 points contre 181 pour Jin Young pour le titre de meilleure joueuse de l’année.

La Coréenne de 26 ans s’avançait en tenante du titre du CME Group Tour Championship qui conclut la saison. Après 54 trous, les deux joueuses étaient encore à égalité à -14, et parmi les 4 co-leaders. Il ne pouvait en être autrement, le duel se poursuivait dans l’ultime tour de cette saison 2021 !

Finalement, Ko ne manquait absolument rien (63 greens consécutifs en régulation dans la semaine) et rentrait au club-house avec une carte de 63  colorée de 9 birdies et 9 Pars. Korda avec une carte de 69 devait se contenter d’une place de T5 et terminait à 14 points de la Coréenne pour le titre de joueuse de l’année.

Nelly Korda pouvait toutefois se satisfaire pleinement d’une saison où elle a ajouté aussi l’or olympiqu à son palmarès. Avec cinq succès de part et d’autre en 2021, difficile de départager ces deux joueuses.

L’Américaine a signé la meilleure moyenne de score sur la saison (68,77) et le plus haut total de cartes sous les 70 (39). La Coréenne de 26 ans a signé celui du meilleur nombre de cartes sous le Par (55) et totalise deux cuts manqués lors de ses 70 derniers tournois.

 

Seul le classement auquel on fait référence peut placer une joueuse devant l’autre. Nelly Korda et Jin Young Ko sont simplement les deux meilleures joueuses du monde et on a hâte de les voir croiser le fer à nouveau en 2022.

Lio

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.