Hero Cup 2023 : s’illustrer et se démarquer

Cette Hero Cup 2023 est le premier rendez-vous qu’on attendait au cours d’une année de golf riche en évènements. Dans une formule proche de la Ryder Cup, cette compétition du DP World Tour entre Européens va donner l’occasion à plusieurs joueurs de se distinguer auprès du capitaine Luke Donald. Ce sera le cas de Victor Perez et Antoine Rozner qui ont une belle carte à jouer.

Le nouveau Seve Trophy

Ils seront 10 dans chacune des deux équipes dont un capitaine joueur. D’un côté, l’Anglais Tommy Fleetwood emmènera neufs joueurs natifs de Grande-Bretagne et d’Irlande, de l’autre, son compère italien Francesco Molinari sera le capitaine de l’Europe Continentale incluant les deux tricolores.

Pendant trois jours, du vendredi 13 janvier au dimanche 15 janvier, ce sont 25 matches qui ont lieu. Le premier jour, une session de 5 matches en quatre balles suivie le lendemain de 2 sessions de 5 foursomes avant les 10 oppositions en simple le dimanche. L’ensemble des joueurs des deux équipes est donc concerné par chacune des quatre sessions.

Cette nouvelle épreuve du calendrier ne l’est pas vraiment puisque c’est une reprise à peine modifiée du Seve Trophy qui s’est déroulée entre 2000 et 2013. Ce dernier se jouait tous les deux ans sur 3 jours en 2000 et 2002 avant de passer à 4 jours à partir de 2003 jusqu’en 2013 (le passage aux années impaires est dû aux évènements du 11 septembre qui ont décalé la Ryder Cup – ndlr).

Grande-Bretagne et Irlande avaient globalement dominé cette épreuve en la remportant à six reprises contre deux victoires pour l’Europe Continentale, lors de la première édition et la dernière. Cette compétition mise en place par l’European Tour à l’époque avait un objectif clair : tester des joueurs et des paires – et les capitaines – qui permettrait à l’Europe de mieux rivaliser face aux Américains en Ryder Cup.
Embed from Getty Images

De 1979, arrivée des joueurs de l’Europe continentale, à 1999, les victoires n’ont certes plus été à sens unique mais le bilan restait en faveur des USA (6 victoires, 1 nul et 4 défaites). A partir de 2002 inclus, la tendance s’inverse. Sur les 10 éditions jusqu’en 2021, ce sont 7 victoires pour l’Europe contre 3 seulement pour les Américains.

L’une des premières choses que j’ai voulu faire lorsque j’ai été nommé capitaine a été de rétablir une compétition par équipe afin de donner une expérience de jeu et de leadership aux futurs joueurs, vice-capitaines et capitaines de la Ryder Cup.
Luke Donald

Bien évidemment ce Seve Trophy n’était pas l’unique raison de ce retournement de situation, la présence de plus en plus importante des Européens sur le PGA Tour a été déterminante également. Cependant, on peut légitimement penser que la puissance américaine dégagée à Whistling Straits en 2021 et le réservoir de futurs champions que les USA semblent être autant à l’origine de ce retour d’une compétition en match play entre Européens que le fait de diversifier les épreuves de la saison.

Enfiler le bleu de chauffe

Certes, ce nouveau rendez-vous du DP World Tour ne réunit pas encore tout le gratin du Vieux continent puisque McIlroy, Rahm, Fitzpatrick et Hovland sont les grands absents de cette première à Abu Dhabi. Mais il y a fort à parier que les huit autres joueurs qui représenteront l’Europe à Rome en septembre sont parmi les 20 joueurs sélectionnés par Luke Donald pour cette Hero Cup 2023.

Exception faite du Danois Rasmus Hojgaard qui vient de déclarer forfait pour blessure, laissant sa place à son frère Nicolaï. Exception faite aussi d’un joueur comme l’Espagnol Adrian Otaegui qui, malgré ses « écarts » sur quelques tournois du LIV en 2022, est à ce jour parmi les 6 joueurs automatiquement qualifiés. Et exception faite d’une pépite qui se révèlerait au cours des prochains huit mois, sait-on jamais !

Pour l’Europe continentale, 7 nations composent l’équipe : Suède, Danemark, Pologne, Autriche et trois nations à deux joueurs. L’Italie avec le capitaine Francesco Molinari et Guido Migliozzi. La Belgique avec les deux Thomas, Detry et Pieters, et la France avec Victor Perez et Antoine Rozner.

Il reste donc raisonnablement 8 places à prendre, et plus certainement 6 avec les qualifications très probables de Shane Lowry et Tommy Fleetwood. On peut bien sûr rêver à deux Français mais un bleu dans l’équipe serait déjà une excellente nouvelle. Victor Dubuisson en 2014 a été le dernier tricolore retenu en Ryder Cup. Avant lui, il n’y avait eu que Jean Van de Velde en 1999 et Thomas Levet en 2004.

Pour Victor Perez, c’est une seconde chance après celle manquée en 2021. La période COVID et une baisse de forme au mauvais moment l’ont privé d’une première sélection qui aurait été en poche si l’édition s’était tenue en 2020 comme prévue. Ce sera aussi l’occasion de confirmer son solide résultat lors du WGC Match Play 2021 où il avait été battu en demi-finale par le futur vainqueur Billy Horschel.

Pour Antoine Rozner, cette Hero Cup 2023 est une superbe opportunité à saisir. Dernier joueur retenu après son éclatant succès au Mauritius Open fin décembre, le joueur du Racing Club de France est sur une pente ascendante avec trois victoires sur le DP World Tour, soit une de plus que Perez. On se rappelle également de sa belle prestation au WGC Match Play 2021 où il avait battu DeChambeau et Si Woo Kim en phase de poule.

Les deux tricolores ne seront d’ailleurs pas associés pour la session d’ouverture. Antoine sera associé au solide Thomas Detry tandis que Victor aura la possibilité d’échanger sur l’Albatros du National et le parcours Marco Simone de Rome avec Guido Migliozzi, le récent vainqueur de l’Open de France. On serait toutefois curieux de voir jouer les deux Français ensemble au cours de la journée de samedi.

Hero Cup 2023 : programme et matches

La première journée, vendredi 13 janvier, commencera par une session de 5 matches en quatre balles, à partir de 11h05 locales (départ toutes les 15 minutes), soit 8h05 en France (-3h) :

  • Match 1 : Thomas Pieters | Alex Noren vs Tommy Fleetwood (C) | Shane Lowry
  • Match 2 : Thomas Detry | Antoine Rozner vs Tyrrell Hatton | Jordan Smith
  • Match 3 : Victor Perez | Guido Migliozzi vs Callum Shinkwin | Matt Wallace
  • Match 4 : Francesco Molinari (C) | Nicolai Hojgaard vs Richard Mansell | Ewen Ferguson
  • Match 5 : Sepp Straka | Adrian Meronk vs Robert MacIntyre | Seamus Power

Samedi 14 janvier s’enchaineront deux sessions de foursomes à partir de 7h30 locales pour les 5 premiers matches puis 12h20 pour les 5 suivants.

Le titre se décidera le dimanche avec les 10 simples dont le coup d’envoi est prévu à 10h35 locales. La première équipe à atteindre les 13 points remportera l’édition de la Hero Cup 2023 et il sera alors temps d’en tirer quelques conclusions, autant chez les vainqueurs que chez les perdants.

Voir les horaires TV

Lionel
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est expert en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Ligue Fantasy DPWT LPBB 2023

La Fantasy DP World Tour recommence le 19 janvier et grâce au soutien renouvelé de notre partenaire, la ligue Unibet LPBB fait son retour en 2023 !

Les 23 rendez-vous de 2023 – Partie 2/2

Place aux 12 autres événements retenus entre juillet et novembre pour cette année 2023.

Les 23 rendez-vous de 2023 – Partie 1/2

Première partie des évènements notables que l'on a retenu sur les circuits élite hommes et femmes pour cette année 2023.

Participez au Grand Prix Littéraire du Golf !

Et si vous posiez vos clubs quelques instants pour raconter votre meilleur souvenir de golf... ou le plus insolite ? Tel est le thème du concours de la 3e saison du Grand Prix littéraire du golf ouvert à toutes et tous.