mardi 7 décembre 2021

En route pour la saison 2021 des Françaises !

Credit Photo : Tristan Jones via LET sur Flickr

A l’instar de ce que LPBB vous a proposé pour leurs homologues masculins, nous vous présentons un panorama de la saison 2021 des Françaises qui sont réparties sur les circuits LPGA/Symetra et LET/LET Access. Nous faisons le point sur les 5 Majeurs de l’année et les qualifications pour la sélection européenne de Solheim Cup.

Des circuits à 2 vitesses

Depuis fin 2019, grâce à l’impulsion de Mike Whan – futur ex patron du circuit américain – LPGA et LET ont établi un partenariat visant à « pousser le golf professionnel féminin vers de plus hauts sommets en Europe et dans le monde. » Hélas, la crise pandémique en a ralenti les effets positifs en 2020. La saison dernière pour les joueuses qui évoluent sur le Vieux Continent n’a pu proposer que 12 tournois, hors Majeurs. Heureusement en 2021, le Ladies European Tour retrouve des couleurs. Même si cela ne débutera qu’en mai, la saison proposera 27 tournois, et plus d’argent. Tout n’est pas parfait, surtout pour les joueuses aux petites catégories mais c’est un joli bond en avant dans l’ensemble.

Hélas, pour la seconde division, le LET Access, aucune information sur les tournois au calendrier à ce jour, pas vraiment rassurant pour la saison 2021 des Françaises et autres pays dont les catégories ne seront pas suffisantes pour participer aux épreuves de la division supérieure.

De l’autre côté de l’Atlantique, les circuits LPGA et Symetra Tour retrouvent des calendriers complets, tout au moins jusqu’à nouvel ordre. La seconde division affiche 20 tournois pour une dotation totale de 3,8 millions de $. Chaque tournoi offrira ainsi la somme moyenne de 190.000 $, un chiffre record depuis la création du Symetra Tour en 1981.

Pour le circuit élite, le programme est intense avec 33 tournois (en plus du Tournament of Champions joué le mois dernier) entre le Gainbridge LPGA du 25 au 28 février 2021 et la finale du CME Tour Championship du 18 au 21 novembre 2021. Près de 76,5 millions $ de dotation totale pour des épreuves qui se joueront en Amérique du Nord, en Asie et en Europe.

Les catégories de cette saison 2021 des Françaises

Selon les circuits, ces catégories diffèrent d’où des joueuses présentes à 2 reprises.

LET / LET Access

Les catégories acquises pour l’année 2020 sont conservées.

  • Categorie 03A (Vainqueurs de tournois LET)
    • Céline Herbin
  • Catégorie 04A (joueuses de la Solheim Cup) :
    • Céline Boutier
  • Catégorie 05A (joueuses dans le Top50 de l’ordre du mérite la saison passée) :
    • Camille Chevalier
  • Catégorie 05D (joueuses 51-70 de l’ordre du mérite la saison passée)
    • Agathe Sauzon
    • Astrid Vayson de Pradenne
  • Catégorie 08 (Q-Schools LET)
    • Anne-Charlotte Mora
  • Catégorie 09A (vainqueur d’un tournoi dont la dotation est inférieure à 1.75M$) :
    • Isabelle Boineau
  • Catégorie 09B (Q-Schools, au delà de la 20e place)
    • Anaëlle Carnet
    • Justine Dreher
    • Manon Gidali
    • Emma Grechi
  • Catégorie 11 (Gains en carrière) :
    • Anne-Lise Caudal
    • Jade Schaeffer-Calmels
    • Joanna Klatten
    • Manon Mollé
    • Emie Peronnin
    • Anais Meyssonnier
    • Emilie Alonso
    • Alexandra Bonetti
    • Emilie Piquot
    • Lara Plachetka Pohl
  • Catégorie 12A (Finale des Q-Schools) :
    • Marion Duvernay
  • Catégorie 12B (Q-Schools 1re session) :
    • Flora Peuch

LPGA / Symetra Tour

Comme pour l’Europe, les catégories gagnées en 2019 sont reconduites pour 2021. Toutefois, les vainqueurs de tournois l’an dernier voient éventuellement leur catégorie améliorée grâce à ce titre, mais dans le même temps, une rookie en 2020 sera considérée rookie également en 2021. Les 5 premières de la saison 2020 du Symetra Tour n’ont pas gagnés leur carte de membre sur le circuit élite mais obtiennent un statut légèrement amélioré, sans que ça ne leur permette d’avoir accès à plus de 1 ou 2 tournois sur le LPGA en 2021.

Ce qui nous donne dans la « Priority List » LPGA pour la saison 2021 des Françaises :

  • Top-80 (dans le Top80 de la saison 2019 basée sur les gains en tournois)
    • 28e : Céline Boutier
  • Top-10 Symetra Tour (dans le Top10 de la seconde division à l’issue de la saison 2019)
    • 97e : Perrine Delacour
  • Top-45 Q Series (classées dans les 45 premières de la finale des cartes Q-Series en 2019)
    • 158e : Karine Icher
    • 174e : Céline Herbin

Pour ce qui est du Symetra Tour, toutes les joueuses de la catégorie A sont retenues avant celles de la B puis celles de la C, etc.

  • Catégorie A 45e : Julie Aimé
  • Catégorie C 13e : Céline Herbin

Les qualifications pour les grands rendez-vous

On s’intéressera seulement aux critères de qualification qui peuvent concerner les tricolores pour les 5 majeurs de la saison ainsi qu’aux Jeux Olympiques à Tokyo.

ANA Inspiration (1er-4 avril)

  • Celine Boutier y sera grâce à sa place dans le Top80 à l’issue de la saison 2019 (28e)
  • Vainqueur d’un tournoi LPGA jusqu’au 28 mars 2021
  • Top20 de la Money List de la saison 2021 du LPGA au 28 mars 2021
  • Jusqu’à 6 invitations de sponsors pour les meilleures amateurs (peut concerner des tricolores)

KPMG PGA Championship (20-23 mai)

  • Celine Boutier y sera au titre de sa victoire sur le LPGA en 2019
  • Classement à la Priority List pour les places restantes après sélection des joueuses selon multiples critères

US Open (4-7 juin)

  • Celine Boutier y sera grâce à sa place dans le Top30 de la saison 2020 (16e)
  • Vainqueur sur le LPGA jusqu’à la semaine précédant le Majeur (11 tournois au total)
  • Vainqueur du Augusta National Women’s Amateur (31 mars au 3 avril 2021)
  • Top10 de la Money List de la saison 2021 du LPGA au 14 avril 2021
  • Top75 mondial au 14 avril 2021 puis au 17 mai 2021
  • TopX du South African Open sur le LET (nombre de places à déterminer)
  • Au travers des différents sites de qualifications entre le 26 avril et le 13 mai.

https://twitter.com/LPGA/status/1363547878053076995?s=20

Amundi Evian Championship (22-25 juillet)

Compte tenu de l’annulation du tournoi en 2020 et des nouveautés de l’édition 2021, la liste des critères est possiblement incomplète.

  • Top2 du Jabra Ladies Open (3-5 juin)
  • Top40 mondial environ 1 mois avant le tournoi
  • Vainqueurs sur le LPGA ou le LET depuis Evian Champ 2019
  • Top5 de l’ordre du mérite du LET la semaine précédant le majeur
  • Liste complétée au besoin via la money list du LPGA

AIG Women’s Open (19-22 août)

  • En attente de la diffusion des critères de qualification

Jeux Olympiques (4-7 août 2021)

  • Classement Olympique au 29 juin 2021 (Céline Boutier et Perrine Delacour à ce jour)

Qualifications pour l’équipe européenne de Solheim Cup

La capitaine écossaise Catriona Matthew pour l’édition 2021 (Inverness Club, Toledo – USA, 4 au 6 septembre) aura 6 invitations à sa disposition pour compléter les 2 joueuses retenues via le LET et les 4 joueuses via le classement mondial.

Photo call with Catriona Matthew who has been named as the 2021 Solheim Cup Captain. Nov 14 2019 . Catriona Matthew with The Solheim Cup as she accepts the captaincy for the 2021 competition. Credit: Tristan Jones

Les qualifications par points pour le classement LET Solheim Cup sont découpées en 2 phases : avant le 31 décembre 2020 puis du 1er janvier 2021 à fin août. Les points attribués avant le 31 décembre 2020 sont doublés depuis le 1er janvier 2021 :

  • Top10 dans un tournoi en 2021 de moins de 250.000€ (20 points pour la 1re place, 2 points pour la 10e)
  • Top10 dans un tournoi en 2021 entre 250.000€ et 500.000€ (40 points si victoire, 4 points 10e)
  • Top10 dans un tournoi en 2021 à plus de 500.000€, hors majeurs (60 points pour la victoire, 6 points en cas de 10e place)
  • Top20 dans un majeur en 2021 (80 points pour la victoire, 22 points pour une 10e place, 2 points pour la 20e)

Les tableaux d’attribution des points LET Solheim Cup sont disponibles dans ce fichier.

Au 23 février 2021, les 2 joueuses retenues via le classement du LET sont :
1re Emily Kristin Pedersen (108,38 points)
2e Julia Engström (44,13)
3e Anne Van Dam (39,33)
4e Christine Wolf (39,00)

17e Céline Boutier (18,00)
25e Manon Gidali (11,00)
29e Astrid Vayson de Pradenne (9,50)

Côté qualifications points mondiaux, le classement est le suivant :
1re Carlota Ciganda
2e Sophia Popov
3e Charley Hull
4e Mel Reid
5e Georgia Hall
6e Caroline Masson
7e Anna Nordqvist
8e Céline Boutier

Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est expert en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Paul Barjon, le tricolore du PGA Tour

S’il y a bien un joueur dont la progression ne cesse de nous réjouir, c’est bien lui : Paul Barjon. Le seul et unique français sur le circuit élite mondial.

Ces nouveaux circuits dont on parle tant

Super Golf League ? Premier Golf League ? Ces possibles nouveaux circuits ont fait beaucoup de buzz en 2021. Mais que sont-ils et que ne sont-ils pas ?

Les premier.e.s de la classe

On met en avant dans ce calendrier de l'avent celles et ceux qui ont remporté le premier trophée de l'année 2021 sur les différents circuits.

Le Top tweets 2021 de Phil Mickelson

Phil Mickelson fait partie de cette poignée de joueurs qui s'amuse et nous amuse sur les réseaux sociaux. Revue de quelques tweets de Lefty en 2021.